Quand on vous dit que c’est une “épidémie” de tests ! Plus on teste, pour faire peur, plus on trouve de cas, dont l’ÉNORME MAJORITÉ va bien, et plus on vaccine car les moutons ont peur !

Quand on vous dit que c’est une “épidémie” de tests ! Plus on teste, pour faire peur, plus on trouve de cas, dont l’ÉNORME MAJORITÉ va bien, et plus on vaccine car les moutons ont peur !

18/12/21
USA

Dernier rapport du VAERS (qui répertorie les effets secondaires des vaccins,données officielles du CDC et de la FDA; agences américaines de Santé)

Données jusqu’au 10/12/21.

965 841 compte-rendus:

  • 20 244 décès
  • 106 129 hospitalisations
  • 10 229 arrêts cardiaques
  • 3297 fausses couches
  • 19 039 myocardites/péricardites
  • 33 675 personnes handicapées à vie
    (…)

En photo: la courbe de décès en 2021 comparée aux autres années.

Source:
https://openvaers.com/covid-data

Une route peut prendre mille directions, la vérité n’en connaît qu’une…

« Nous n’avons aucune idée de ce que la FDA et Pfizer ont caché d’autre au public, mais nous savons qu’ils se sont donné beaucoup de mal pour cacher ces informations au public américain. » Dr Robert Malone

Le pionnier de l’ARNm prédit un
« scandale international majeur » pour Pfizer s’il cachait les effets néfastes du public. L’inventeur original de la technologie du vaccin à ARNm a souligné que ce scandale se produirait s’il devenait clair que Pfizer a caché des effets secondaires aux gouvernements tout en bénéficiant d’une protection contre la responsabilité des blessures causées par le vaccin.

Le Dr Malone a fait ces commentaires après avoir promu sur Twitter un article du diététicien Guy Hatchard. Hatchard avait rapporté qu’un tribunal américain avait ordonné à la FDA et Pfizer de publier un document confidentiel qui montrait qu’en février de cette année, ils étaient déjà au courant d’un très grand nombre d’effets secondaires possibles du vaccin, dont beaucoup étaient gravement dangereux. Plus de
1 200 décès avaient déjà été signalés en plus de 158 893 événements indésirables graves après vaccination dans plusieurs pays du monde.

Parmi les événements indésirables signalés, il y avait quelque 25 957 cas de troubles du système nerveux, 17 283 troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif, 14 096 troubles gastro-intestinaux, 8 848 troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux, 8 476 troubles de la peau et du tissu sous-cutané et 4 610 infections et infestations…

Comme Hatchard l’a souligné POUR la Nouvelle-Zélande, de nombreux effets secondaires répertoriés dans ce premier rapport confidentiel de Pfizer, mais maintenant publié, ne figurent pas sur la liste officielle des effets secondaires possibles du vaccin. Il a expliqué que cette liste défectueuse aidait même à
dissuader la détection de nombreux effets secondaires, puisque les patients présentant des effets secondaires étaient refoulés par le personnel médical car leurs effets secondaires ne figuraient pas sur la liste officielle des effets secondaires du vaccin. 😔😔

Le rapport lui-même avait été finalisé par Pfizer le 30 avril 2021…

Il faut alors se demander si Pfizer a fourni cette information aux gouvernements pendant les premiers jours de leur programme de vaccination universelle ?

ET Si tel est le cas, les résultats auraient dû être partagés avec les professionnels de la santé, les politiciens et le public. Bon nombre des plus de 100 nouveaux types d’événements indésirables répertoriés et publiés par Pfizer dans ce document de 38 pages présentent des risques à long terme pour la santé. Jusqu’à très récemment, le document était retenu par Pfizer qui soutenait qu’il devait rester confidentiel. Ce qui est particulièrement alarmant à propos de cette divulgation, c’est que cette information provient du premier de nombreux lots de documents dont un tribunal américain a ordonné la publication mensuelle.

GUY HATCHARD : UN DOCUMENT DE PFIZER CONCÈDE QU’IL Y A UNE FORTE AUGMENTATION DES TYPES DE RÉACTIONS INDÉSIRABLES À SON VACCIN ⬇️⬇️

1 200 décès AU COURS DES 90 PREMIERS JOURS 😳😳 ⬇️⬇️

https://t.me/vivrecorrectement/3099

D’ailleurs, la FDA n’aurait besoin que de « 12 semaines » pour publier les données de Pfizer, et non pas 75 ans, selon les calculs du demandeur ⬇️⬇️

Daily Telegraph (https://dailytelegraph.co.nz/news/pfizer-document-concedes-that-there-is-a-large-increase-in-types-of-adverse-event-reaction-to-its-vaccine/)
Guy Hatchard: Pfizer document concedes that there is a large increase in types of adverse event reaction to its vaccine – Daily Telegraph
Guy Hatchard PhD investigates Pfizer adverse reaction data in new documents released in the USA by court order, and the im

la Ministre de la Santé Anglaise est venue faire peur avec le variant Omicron devant les caméras. Mais par chance, pour une fois, une journaliste qui ose quelques questions…

“Combien de personnes hospitalisées ce matin avec Omicron?”

Elle répond un chiffre très très bas pour une pandémie, 774 de mémoire pour une semaine. Puis se ravise et indique qu’Omicron c’est 10 peut-être 11 personnes….

“Combien de morts ?”

Elle réfléchit longtemps, “Euh, cent ..”

La journaliste : “A cause d’Omicron ?”

“Oh Omicron ?” (bah oui Omicron, celui avec qui vous faîtes peur, tu t’en souviens déjà plus). “Pardon désolé on a UN mort AVEC Omicron !

“Combien de personnes sont sous assistance respiratoire avec Omicron ?”

“Euh il n’y a personne”.

La Ministre se rend compte de sa connerie et insiste à nouveau sur la dangerosité lol !!

PLANDÉMIE avec OMICRON, cela va être dur à tenir !

Tags:

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *