Flash info de Beate Bahner, avocate allemande : Des enfants en danger de mort à cause du vaccin Covid.

Les dernières découvertes les plus récentes ont révélé que les principaux composants du vaccin sont constitués d’ingrédients non autorisés chez l’homme.

Les fabricants sont des entreprises spécialisées dans la “mise en réseau des dispositifs”.

Les nano-lipides et les nano-particules ALC-0315 et ALC-0159 ne peuvent être utilisés qu’à des fins de recherche et sont produits par des entreprises technologiques – et non par des entreprises pharmaceutiques.

Il s’agit d’infractions massives à la loi sur les médicaments – toutes les personnes qui participent à ces vaccinations risquent une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 10 ans, conformément au § 95 de la loi sur les médicaments !

Notre canal d’information 👉 https://t.me/AntiMacronVSGreatReset

Notre groupe de discussion 👉 https://t.me/joinchat/G-3mVOq2WXEnig5o

⚠️ C’est toujours quand on pense avoir toucher le fond qu’on continue de tomber

👉Un intervenant sur un plateau tv compare les enfants à du bétail

Voila ce qu’il est :
💩

🤔Je ne crois pas que cela mérite plus d’analyses

🚨 𝘙𝘦𝘈𝘓 – Rejoignez nous
ℹ️ Telegram👇
https://t.me/reflechiragir

🎦 Youtube👇
https://youtube.com/channel/UCmGcdnRxvV4HDzGsZXnQy_A

Augmentation de mortalité des enfants en Europe

Il existe désormais une surmortalité importante en Europe dans la tranche d’âge 15-44 ans : https://www.euromomo.eu/graphs-and-maps
Les décès associés au #Covid19 ne peuvent à eux seuls expliquer l’augmentation… 🤔

Le Dr Peyromaure – responsable hospitalier

Pr Peyromaure : « Il y a des millions de gens qui sont vaccinés pour rien, parce qu’ils ne sont pas à risque. Tous les jeunes, les gens de 40 ans, de 50 ans… Concernant la vaccination des enfants, je pense que c’est une hérésie parce que dans le rapport bénéfice/risque, c’est très défavorable. »

🇺🇸👁☠️💉 Certains rapports d’effets secondaires officiellement signalés dans le VAERS américain :

👁🇺🇸☠️💉 Fille de 13 ans, décède 15 jours après Pfizer : https://medalerts.org/vaersdb/findfield.php?IDNUMBER=1815096

Le bébé d’une maman complètement vaccinée meurt après saignements de la bouche et du nez à sa naissance: Rapport du VAERS…[…]…
…(…)…

Le décès du nourrisson est l’un des 52 décès signalés parmi les 30 550 événements indésirables enregistrés par VAERS chez des enfants de moins de 17 ans au 3 décembre.❗️❗️

Parmi les autres rapports:

¤ Un autre nouveau-né qui allaitait, qui était en attente de son congé de l’hôpital, a soudainement développé des problèmes après que sa mère eut reçu une deuxième dose du vaccin de Pfizer le 9 septembre. Dans les 24 heures, le bébé a connu une baisse significative de la fréquence cardiaque, un manque d’oxygène dans le sang le faisant devenir bleu, et il a développé des difficultés à sucer et à avaler. Une échographie de sa tête a révélé des caillots sanguins cérébraux qui “n’étaient pas présents avant la vaccination”, selon le rapport VAERS, qui conclut que le bébé a été transféré à un niveau de soins supérieur pour une évaluation neurologique.

¤ Un rapport sur une fillette de cinq ans dans l’Iowa qui avait des problèmes de santé sous-jacents mais qui se portait bien fait partie de ceux récemment ajoutés à VAERS. Elle a reçu une injection du vaccin de Pfizer le 18 novembre et a été surveillée à l’hôpital. Elle est sortie de l’hôpital un jour plus tard, mais son père l’a trouvée sans pouls et ne respirait pas. Elle était morte inopinément au cours de la nuit, trois jours après l’injection❗️

¤ Une fillette de 11 ans de l’État de Géorgie est décédée le jour même où elle a été vaccinée avec le vaccin Pfizer destiné aux enfants de plus de 12 ans. Aucune cause n’a été indiquée dans le rapport VAERS.

¤ Un garçon de huit ans du Wyoming qui était “totalement en bonne santé et actif” avant de recevoir une première dose de vaccin pédiatrique COVID Pfizer a été hospitalisé dans une unité de soins intensifs pour une myocardite, une maladie cardiaque inflammatoire mettant sa vie en danger, deux jours plus tard en novembre.

¤ Une jeune fille de 10 ans auparavant en bonne santé dans l’Oregon a développé des douleurs à la poitrine et a eu des difficultés à respirer et a été hospitalisée pour une myocardite quatre jours après avoir reçu le vaccin Pfizer, même si elle avait déjà eu COVID un an plus tôt.

¤ En septembre, un adolescent de 14 ans de Caroline du Nord a reçu une première dose du vaccin Pfizer et le lendemain, il bavait, ne pouvait que marmonner en parlant et était dans un “état altéré” à son école, lorsqu’une ambulance a été appelée et il a été transporté à l’hôpital où il a reçu un diagnostic d’accident vasculaire cérébral et a été opéré pour retirer un caillot de son cerveau.

¤ Un adolescent de 13 ans du Maryland a subi une crise cardiaque mortelle 15 jours après avoir reçu le vaccin Pfizer.

¤ Une fillette de neuf ans dans le sud de la Californie a eu une crise de 30 secondes environ une minute après avoir reçu sa première dose de vaccin contre le COVID en novembre.

¤ Une jeune fille du Wisconsin de 16 ans atteinte d’un cancer dont le rapport de décès a été reçu par VAERS en novembre a été retrouvée décédée dans son lit le troisième matin après son injection en septembre avec “des quantités excessives de sang ainsi que de gros caillots sanguins qui semblent être venus par voie vaginale.”Aucune autopsie n’a été ordonnée, selon le rapport.

https://www.lifesitenews.com/news/baby-of-fully-vaccinated-mom-dies-after-being-born-bleeding-from-mouth-nose-vaers-report/

Canal https://t.me/EFFETSECONDAIREvaxcovid

LifeSite (https://www.lifesitenews.com/news/baby-of-fully-vaccinated-mom-dies-after-being-born-bleeding-from-mouth-nose-vaers-report/)
Baby of ‘fully vaccinated’ mom dies after born bleeding from mouth, nose: VAERS report – LifeSite
A two-year-old’s death which was then scrubbed from the website, a neonate’s hemorrhaging death, and an eight-y

Tags:

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.