Passe Muraille Uzergeoyeuse

Le jeudi 5 aout 2021, un collectif citoyen s’est constitué sur les territoires limousins autour d’Uzerche et de Vigeois.
Son nom : Passe-Muraille Uzergeoyeuse. Son adresse de contact : pmu@ilico.org
Nous ne voulons pas vivre sous le joug de cette muraille de chantage, de contrôle, de haine, de ségrégation, d’apartheid qui pourrit notre vivre ensemble libre, égalitaire, cordial et fraternel.
La vie dans nos entreprises, chez nos commerçants, nos restaurateurs, nos services publics, nos communes, nos associations, nos écoles, collèges, lycées, universités, devient humainement insupportable.
Aussi, dès aujourd’hui nous déploierons les ailes de notre désir profond et inaltérable de liberté, d’égalité, de fraternité, par-delà les murs du labyrinthe sanitaire dans lequel il serait question de nous enfermer. Nous refusons cet enfermement, nous refusons de marcher en rang dans le corridor d’un avenir bouché.
Nous refusons l’idée d’un pass pour s’en sortir, symbole à nos yeux d’une tyrannie d’un genre nouveau en train de s’accomplir.

à Collectif “passe-murailles” Vigeois Uzerche suite à journée du Livre de la municipalité de Sarroux-Saint-Julien, le dimanche 3 octobre 2021 ​Bonjour, collègues​ ! Afin de participer comme  chaque année à la Journée du Livre de la municipalité de Sarroux-Saint-Julien près Bort, nous avons missionné un ami pour […]
surprises à la projection du film “Deux vies” Tourné notamment à Uzerche et ses alentours en novembre 2020, l’épisode “Deux vies” du Capitaine Marleau fut projeté en avant première au cinéma Louis-Jouvet ce jeudi 30 septembre, 18h 30 et 20h 30. L’actrice Corinne Masiero n’était malheureusement […]
Le Collectif Passe-Muraille-Uzergeoyeuse sera présent sur le marché d'Uzerche, ce samedi 11 septembre à partir de 10H. Notre but est de créer les liens brisés dans la population par la terreur et la soumission aux ordres étatiques entre les vaccinés et les non-vaccinés victimes de cette politique de ségrégation. Les gens qui refusent de jouer le jeu de ce Pass-Sanitaire n'ont aucune animosité envers les vaccinés, mais demandent à être respectés dans leur libre-arbitre, et ne pas être privés de la vie sociale, culturelle, sportive, et même d'emploi pour certains.