Qu’est ce qu’une manifestation ? Pour certains, cela pourrait apparaître comme la démonstration dans la rue d’un rapport de force. Or, de toute évidence en matière de rapport de force frontal nous sommes démunis face à la puissance des moyens politiques, médiatiques, financiers, policiers, militaires qui sont mis en jeu par cet Etat tyrannique.
Nous sommes au pied d’une muraille colossale. Et nous sommes les Passe-Murailles. Comment passer une telle muraille de tyrannie, de folie furieuse et violente ?
Par ce qui rassemble toute l’humanité et qui vibre dans la poitrine de tout un chacun : Le COEUR.

Aide

Alors, à quoi bon la manifestation ? La manifestation est l’expression vivante d’un COEUR battant, apaisé de résistance et de désobéissance contre cet Etat tyrannique déshumanisant et cruel. Apaisé parce qu’elle rassemble des femmes et des hommes de paix libres et confiants qui écoutent leur coeur, résistent et désobéissent parce qu’obéir à des ordres insensés et violant est une forme de renoncement à soi-même, de viol à notre humanité.

La manifestation est un espace libre, de rencontre de visages humains découverts et souriants, de cordialité retrouvée. Il s’y établit des liens d’amitié, des initiatives y sont partagées, les graines d’un monde nouveau y germent.

Des nouveaux outils mis au service de notre humanité, de la libération du carcan des mensonges médiatiques, de la véritable communication entre les êtres humains, d’une économie réelle, solidaire et rapprochée, de nouvelles formes pédagogiques pour nos enfants s’y élaborent et se font découvrir. La manifestation est notre espace de joie festive nécessaire pour alimenter la force de cette guérilla diffuse de résistance et de désobéissance qui se déploie dans tous nos territoires.

Il s’agit de la manifestation vibrante de notre COEUR qui alimente la force de notre résistance et de notre désobéissance, notre source d’initiatives.

Car chacun ressent dans son coeur l’initiative nécessaire et juste qu’il peut faire. Que se passe t’il s’il ne suit pas son coeur ?
Personne d’autre ne fera pour lui ce qu’il a à faire, et cette action nécessaire se perdra pour toute notre humanité.


Je fais ce que mon coeur me dicte de faire
et c’est là mon bonheur.

Tags:

One response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *