Le chef indien Hopi Aigle Blanc a commenté la situation actuelle :

Le moment que vit l’humanité peut être vu comme une porte ou comme un trou.

La décision de tomber dans le trou ou de passer par la porte vous appartient. Si vous consommez les nouvelles 24 heures sur 24, avec une énergie négative, constamment nerveux, avec du pessimisme, vous tomberez dans ce trou, mais si vous en profitez pour observer, pour repenser la vie et la mort, pour prendre soin de vous et des autres, alors vous passerez la porte.

Prenez soin de votre maison, prenez soin de votre corps. Connectez-vous à votre foyer spirituel. Lorsque vous prenez soin de vous, vous prenez en même temps soin de tout le monde.

Ne sous-estimez pas la dimension spirituelle de cette crise. Adoptez la perspective d’un aigle qui voit tout d’en haut avec une vue plus large.

Dimension spirituelle et dimension sociale de cette crise

Il y a une question sociale dans cette crise, mais aussi une question spirituelle. Les deux vont de pair.

Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme. Sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et la futilité.

Êtes-vous prêt à affronter cette crise ?

Saisissez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition.

Apprenez la résilience à partir de l’exemple des peuples indiens et africains : nous avons été et sommes exterminés, mais nous n’avons jamais cessé de chanter, de danser, d’allumer un feu et de nous réjouir.

Ne vous sentez pas coupable si vous vous sentez béni en ces temps difficiles. Être triste ou en colère n’aide pas du tout. La résistance est une résistance par la joie !

Vous avez le droit d’être fort et positif. Et il n’y a pas d’autre moyen d’y parvenir que de maintenir une attitude belle, heureuse et lumineuse. Cela n’a rien à voir avec l’aliénation (ignorance du monde). Il s’agit d’une stratégie de résistance.

Lorsque nous franchissons le seuil, nous avons une nouvelle vision du monde car nous avons affronté nos peurs et nos difficultés. C’est tout ce qui peut être fait maintenant :

– La sérénité dans la tempête

– Restez calme, prier/méditer tous les jours

– Rencontrer le sacré tous les jours

– Résister par l’art, la joie, la confiance et l’amour

Tags:

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *