COVID 19 : RETROSPECTIVE DE FAITS

  • 25/04/2003 Le CDC (centre de contrôle des maladies) des USA dépose le brevet N° US7776521B1 portant sur les coronavirus transmis aux humains.
  • 2005 Ratification du règlement sanitaire international par les nations adhérentes à l’OMS.
  • 2010 La fondation Rockefeller publie « scénario pour l’avenir » qui décrit une pandémie mondiale qui devrait entrainer un contrôle autoritaire sur les populations.
  • 2010 Bill Gates déclare dans une conférence, « Il y a maintenant 6,7 milliards de personnes sur terre et bientôt 9 milliards. Cependant, nous pouvons réduire ce nombre de dix à quinze pour cent si nous faisons un bon travail avec de nouveaux vaccins, des soins de santé et un contrôle des naissances ».
  • 17/10/2014 Moratoire aux USA sur la recherche de gain de fonction sur les coronavirus (trop de risques), à la suite de ça les USA financent le laboratoire de virologie de WUHAN par l’intermédiaire du Dr Fauci et du Dr Daszack pour continuer la recherche sur les gains de fonction de coronavirus.
  • 2014 le journaliste d’investigation Harry Vox prévoit une pandémie provoquée pour la mise en place d’un contrôle autoritaire.
  • 29/10/2014 Introduction de la coopération franco-Chinoise avec le laboratoire de virologie de Wuhan pour le labo de niveau de sécurité P4.
  • 2015 L’ONU inscrit sur sa feuille de route « Agenda 2030 », l’identité numérique.
  • 09/11/2015 Deux scientifiques du laboratoire de virologie de Wuhan génèrent un virus chimérique qui ressemble à s’y méprendre au virus de la COVID 19.
  • 2017 Le Dr Fauci prédit l’apparition surprise d’une maladie infectieuse pendant le mandat de Trump.
  • 15/12/2017 les époux Shermann propriétaires au Canada du laboratoire APATEX, un des principaux fabriquant d’hydroxychloroquine, sont retrouvés mort dans leur sous-sol. Dans un premier temps la police conclue à meurtre suicide, mais devant les doutes de la population une deuxième autopsie conclu à un double meurtre.
  • 2018 L’institut « For Disease Modeling » annonce une pandémie avec un virus originaire de Chine région de Wuhan.
  • 2018 Bill Gates annonce que dans les années à venir il y aurait une pandémie avec un virus modifié.
  • 2018 Bill Gates devient directement et indirectement le 2ème contributeur à l’OMS.
  • 12/07/2019 La Sté FAMAR à St Genis Laval dernière usine française à fabriquer le la chloroquine est mise en liquidation par le fond Américains KKR qui a des liens étroits avec Pfizer.
  • 16/01/2019 sur la couverture du magazine hors-série N° 69 de « The économist » sont dessinés un certain nombre de croquis, dont un Panda, un Pangolin, deux profils Humain avec un dessin géométrique pour la reconnaissance faciale, les quatre cavaliers de l’apocalypse, l’Homme de Vitruve avec la double hélice de l’ADN tatoué sur un bras et dans une main un smartphone qui affiche un QR code.
  • 19/04/2019 au 20/01/21 Ce n’est pas moins de 13 chercheurs et/ou médecins qui meurent soudainement, cause de la mort : de, inexpliqué à assassinat, défenestration (4), suicide.
  • 13/07/2019 la fondation Gates déploie une campagne de vaccination au Kenya et au Malawi avec un carnet vaccinal sous cutané détectable par un smartphone (technologie développée par le MIT).
  • 12/09/2019 la base de données du labo de virologie de Wuhan est mise hors ligne.
  • 12/09/2019 la commission européenne décide la mise en place du passeport vert pour 2023
  • 07 au 24/10/2019 le laboratoire P4 de Wuhan est fermé pour cause d’évènement dangereux survenu le 06/10/2019
  • 08/10/2019 agnès buzin demande à faire classer l’hydroxychloroquine dans la catégorie des substances vénéneuses.
  • 18/10/2019 A New-York exercice de simulation de pandémie au coronavirus, appelé « EVENT 201 » organisé par le Forum de Davos et financé par la Fondation Gates. Il y sera en autre question de « contrôle de l’information ».
  • 18/10/2019 Ont lieu à Wuhan les jeux olympiques militaires d’où reviendront malades beaucoup d’athlètes.
  • 12/11/2019 L’ANSES exécute la demande de Buzin, pour faire classer l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse.
  • 2020 La fondation Rockefeller publie un guide sur la manière de créer étape par étape un monde de contrôle du haut vers le bas par les gouvernements.
  • 18/01/2020 les festivités du nouvel an Chinois sont maintenus malgré l’épidémie et un banquet réunissant 40 000 personnes est organisé.
  • 10/01/2020 Pfizer se lance dans les vaccins ARNm.
  • 13/01/2020 Jerome Salomon signe l’arrêté qui classe l’hydroxychloroquine comme substance vénéneuse.
  • 17/01/2020 l’OMS valide l’utilisation des tests PCR.
  • 20/01/2020 Date qui figure sur les affiches « Pass sanitaire COVID 19 »
  • 23/01/2020 Les autorités Chinoises verrouillent Wuhan mais laissent sortir ~ 5 millions d’habitants.
  • Février 2020 La valorisation des actions des labos qui produisent les vaccins monte en flèche.
  • 21/01/2020 Agnès Buzin annonce que tout est prêt dans les aéroports internationaux et les autorités laissent entrer les touristes venant de Chine.
  • 26/02/2020 Les autorités laissent se dérouler à Lyon le match de coupe d’Europe contre la Juventus de Turin alors que l’Italie est plus touchée par l’épidémie que la France.
  • 07/03/2020 Macron encourage les Français à sortir au théâtre et au cinéma.
  • 11/03/2020 L’OMS déclare l’état de pandémie après avoir abaissé le seuil de 150 à 50 cas pour 100 000 personnes.
  • 15/03/2020 Les autorités françaises laissent se dérouler le 1er tour des élections municipales.
  • Juillet 2020 La CEE abolit la réglementation communautaire anti OGM, permettant l’utilisation des vaccins génétiques.
  • 26/03/2020 Le brevet WO/2020/060606 de la Sté Microsoft est publié, il porte sur une cryptomonnaie utilisant les données d’activité corporelle.
  • 3/05/2020 Assemblée National, projet de loi 414 commission 51, adopté. « Nul ne peut voir sa responsabilité pénale engagée du fait d’avoir pendant la durée de l’état d’urgence sanitaire à l’article 4 de la loi 2020-290 du 20/03/2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de COVID 19, soit exposé autrui à un risque de contamination par le SARS-Cov 2, soit causé ou contribué à causer une telle contamination ».
  • 22/05/2020 La très renommée revue scientifique The Lancet publie une étude prouvant que l’hydroxychloroquine augmente la mortalité dans son utilisation comme traitement contre la COVID. Dans l’heure qui suit, olivier véran interdit l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour traiter la COVID.
  • 04/06/2020 The Lancet rétracte son article sur l’étude contre l’hydroxychloroquine. Etude qui était entièrement fabriquée et truquée. Notre ministre de la santé ne reviendra pas sur sa décision.
  • 25/09/2020 Klaus Schwab Président du Forum de Davos publie le livre « La grande réinitialisation » (The great reset), feuille de route des mondialistes pour un changement radical de société. Il déclare notamment que la pandémie est une formidable opportunité pour changer la société.
  • 20/12/2020 La Sté SCI Pharmtech plus grande usine mondiale de fabrication des composants de l’hydroxychloroquine à Taiwan a été détruite par une explosion.
  • 2/07/2021 véran déclare en conférence de presse « parmi les fakes news que l’on entend, il y a celle qui consiste à dire que les vaccins seraient encore en cours d’expérimentation, c’est absolument faux, la phase 3 est terminée depuis des mois, elle est validée ».
  • 08/07/2021 Le journal Le monde dans un article, nous apprend que pour Moderna la phase 3 se termine le 27/10/2022 et pour Pfizer le 02/05/2023.
  • 12/07/2021 Dans son allocution macron déclare « il ‘s’agit d’un projet immense mais indispensable » étonnant comme déclaration pour un virus qui fait 0.05% de mort en population générale.
  • 24/07/2021 Macron se rend en Polynésie pour 3 jours avec une délégation de 160 personnes (4 avions). Depuis le 23/02/2021 il y avait en Polynésie moins de 10 cas par jour et zéro mort. Après son départ le 27/07/2021 les cas explosent pour atteindre 1244 le 19/08/21 et 54 décès pour la seule journée du 23/08/21.
  • 03/09/2021 Le gouvernement octroie aux forces de police dès janvier 2022, le droit de circuler en train gratuitement pour les trajets domicile travail et devront s’acquitter de 25% du prix du billet pour les déplacements non professionnels. Cette somme sera compensée par des bons d’achats SNCF utilisable par leur famille.
  • 26/09/2021 En Inde l’état Uttar Pradesh peuplé de 241 millions d’habitants avec 5.8% de vaccinés déclare avoir éradiqué le Sars Cov 2 grâce à l’utilisation de l’Ivermectine avec un taux de guérison de 98.7%. Décision prise par le ministère de la santé le 22/04/2021, deux semaines après la prise de cette décision, constat d’une baisse du taux d’incidence. Au plus fort de l’épidémie cet état comptait 372 morts pour la seule journée du 07/05/2021.
  • 15/10/2021 véran déclare en conférence de presse « les rapports de l’ANSM qui sont publics et transparents, ne déplorent à ce stade pas de cas avérés de décès imputables à la vaccination ». Lorsque que l’on consulte le point de situation de l’ANSM du 08/10/2021 sur son site Internet, on constate pour le vaccin Pfizer 905 morts, pour Astra Zeneca 216 morts, pour Moderna 77 morts et pour Janssen 24 morts. Pour l’Europe entière c’est 27222 morts tout vaccins confondus.
  • 20/10/2021 Laurence TABAK directeur adjoint du NIH déclare dans un courrier destiné à un élu républicain James CORNER que le NIH a bien participé au financement de la recherche de gain de fonction sur coronavirus du labo de Wuhan, contrairement à ce qu’a déclaré sous serment par 2 fois devant le Sénat Américain Anthony FAUCI. Il écrit également que les essais de laboratoire sur des souris infectées par le virus modifié ont été plus malades que celle infectées par le virus non modifié.

Second travail rétrospectif

La PANDÉMIE a-t-elle été ORGANISÉE ⁉️🤔 👇

Je propose ci-dessous un développement chronologique qui permettra à chacun de se faire sa propre idée. Les faits rapportés sont exacts et facilement vérifiables. Nous indiquons à cet effet au moins une source pour chacun d’eux (nos sources sont de deux ordres : des documents accessibles sur internet, que le lecteur pourra consulter grâce aux liens que nous faisons et l’excellent travail de Philippe Aimar : Enquête sur un virus, le Jardin des Livres, Paris, 2021, que nous référencerons de la manière suivante : Ph. A. avec le numéro de page).

➡️ Nous présentons en fin d’article nos propres réflexions et conclusions.

Un exposé chronologique de la pandémie ⏳⏱️👇

2000 : L’Alliance GAVI, une organisation qui se propose  de vacciner toute la population mondiale, estcréée par la Fondation Bill et Melinda Gates, la Banque mondiale et l’OMS (OMS qui, on le sait, est largement financée par des fonds privés, dont la Fondation Gates) (source).

2010 : Dans ses “Scénarios of the Future of Technology and International Development“ (Source : PDF en français ici), la fondation Rockefeller imagine une pandémie mondiale faisant plusieurs millions de morts. Les Etats, prédit le scénario Lock step, refuseront de fermer leurs frontières (à l’exception de la Chine)  ce qui accélérera la propagation du virus. Il y aura des confinements, des obligations de porter des masques faciaux et un « verrouillage » gouvernemental des sociétés. A terme des « identifiants biométriques » seront mis en place pour tous les citoyens, des scanners détecteront les « intentions antisociales » et le « dépistage médical » deviendra la règle.

2010 : Dans une conférence TED de Longbeach (Californie), Bill Gates compte sur de « nouveaux vaccins » pour « réduire la population de 10 à 15% » : « Il y a 6,8 milliards de gens sur la Terre… Si on fait un bon boulot sur les nouveaux vaccins, services de santé, la santé reproductive, on pourrait réduire ça de 10 à 15%. » (source vidéo). On sait que Bill Gates est aujourd’hui, avec sa fondation,  au centre de la stratégie vaccinale au niveau mondial.

2014 : livraison du laboratoire P4 de Wuhan, construit par le groupe français Mérieux (Ph. A. 135).

2014, avril : l’Institut Pasteur communique avoir « perdu » des tubes contenant le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS). On apprendra par le Figaro et le Monde qu’il est question de 2349 tubes ! (Source)

2014 : Des documents récents attestent qu’Anthony Faucy, avec le soutien de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses et du National Institutes of Health, ou NIH (Etats-Unis) commence, dès 2014, à financer les recherches en gains de fonction au laboratoire P4 de Wuhan. La cible est un coronavirus transmis par les chauves-souris. L’objectif du gain de fonction est de créer un virus capable de tuer des humains. 7,4 millions de dollars provenant du NIH (mais aussi du Pentagone) ont été versé au laboratoire P4 via EcoHealth Alliance de Peter Daszak. Peter Daszak, un proche d’Anthony Fauci, est aussi un ami de Shi Zheng-Li, une virologue du laboratoire de Wuhan, spécialiste des chauves-souris. Les transferts de fonds dureront jusqu’en 2019.

2015 : Shi Zheng-Li et Peter Daszak prédisent dans Nature Medicine une possible épidémie de SRAS (Ph. A. 146)

2016, Microsoft (Bill Gates) et d’autres multinationales (Accenture, PWC, Cisco Systems), créent ID2020, une organisation qui se propose de « fournir une identité numérique » à toute la population mondiale (source).

 2017, janvier : Anthony Fauci, directeur de l’Institut National des Allergies et Maladies Infectieuses (NIAID), futur Expert Maximo du Covid 19, annonce que Trump « devra affronter une surprenante épidémie de maladie infectieuse » . (Ph. A. 163). Question : comment le sait-il ?

2017, janvier : au Forum de Davos, est créé le CEPI, une fondation récoltant des « dons » pour le développement des vaccins (source).

2017, février : Marisol Touraine, ministre de la Santé, Bernard Cazeneuve, premier ministre et Yves Levy, directeur de l’INSERM et époux d’Agnès Buzyn, futur ministre de la Santé, inaugurent solennellement le laboratoire P4 de Wuhan.

2017, décembre : les époux Sherman (Barry et Honey) propriétaire du laboratoire Apopex Inc. (Canada) sont retrouvés assassinés (par étranglement). Ils figuraient parmi les principaux fabricants d’hydroxychloroquine (Ph. A. 9).

2018 : La Commission européenne lance un gigantesque sondage dans 28 pays pour savoir ce que la population pense de la vaccination (« Est-il important pour les enfants d’avoir des vaccins ?», « les vaccins sont-ils sûrs ? », etc.) Source.   

2018, décembre : Le Conseil de l’UE décrète que « la vaccination est l’une des mesures de santé publique les plus efficace et les plus rentable », qu’il faut lutter contre les « fausses informations » à ce sujet et mettre en place un « carnet/passeport de vaccination commun pour tous les citoyens de l’U.E. » (source)

2018, juillet : Le club Dolder, le Bilderberg de Big Pharma, est reçu par Emmanuel Macron (source). En avril de la même année, Macron avait déjà reçu Bill Gates.

2019, septembre : l’Alliance GAVI (qui veut tous nous vacciner) et ID2020 (qui veut donner à tous une « identité numérique »), s’associent dans un programme  qui « vise à tirer partie de la vaccination pour fournir une identité numérique à tous ». Premier lieu d’expérience : le Bangladesh (source).

2019, septembre : Global Vaccination Summit à Bruxelles, réunissant l’OMS et la Commission européenne. L’un des thèmes abordés : « In Vaccines we trust » (sic !). De nouveau, il en sortira l’idée d’imposer un « passeport vaccinal » (source)

2019, octobre :

  • Le laboratoire P4 de Wuhan est fermé du 07 au 24 octobre en raison d’un « évènement dangereux » (selon la chaîne américaine NBC) (Ph. A. 60).
  •  Le 18 octobre débutent les Jeux “Olympiques“ Militaires à Wuhan : 9308 athlètes de 110 pays sont arrivés depuis plusieurs jours dans la ville.
  •  Octobre : début de la circulation du virus : les témoignages de nombreux sportifs militaires bientôt atteints par la maladie mais aussi une étude de l’Université d’Harvard et de Boston (fondée sur le nombre de véhicules stationnant devant l’hôpital de Wuhan en octobre 2018 et en octobre 2019 – Ph. A.  89 et s.) sont corroborés par une étude publiée le 17 mars 2020 sur le site de Nature qui conclut que le virus Sars-Cov2 était « en circulation vers le 1er octobre » (Ph. A. 264).
  • Le 18 octobre à New-York, exercice Event-201 qui simule une pandémie mondiale. Cet exercice, planifié depuis plusieurs mois, est organisé par le Forum de Davos, la fondation Bill et Melinda Gates et le Johns Hopkins Center (financé par Bill Gates).
  • Agnès Buzyn, ministre de la Santé, demande à l’ANSM de classer l’hydroxychloroquine dans la catégorie des produits vénéneux.

2019, décembre : des chercheurs du Massachussetts Institute of Technology (M.I.T) financés par la Fondation Gates mettent au point des nanoparticules composées de cristaux à base de cuivre pouvant être injectées en même temps que le vaccin. Ces nanoparticules comportent des données pouvant être lues par un Smartphone. Parmi les généreux mécènes du MIT, on relèvera, outre la Fondation Gates, l’Open society du Georges Soros, la Carnegie Corporation, la Ford Foundation et quelques multinationales dont Microsoft… (source)

2020, janvier : l’hydroxychloroquine devient officiellement une substance vénéneuse

2020, 23 janvier : la ville de Wuhan et la province du Hubei sont confinées. Des vidéos montrant des personnes qui s’effondrent soudainement dans la rue circulent sur le net.

2020 : les Etats-Unis distribuent plus de 11 milliards de dollars aux labos afin qu’ils fabriquent un vaccin. (Ph. A. 180).

2020, mars : Premier confinement en France (le 17), mais aussi au Royaume-Uni (le 23), en Italie (le 12), aux Etats-Unis (40 Etats au 06 avril), etc… Au total, près de 4 milliards de personnes dans près de 80 pays sont confinés chez elle au 30 mars (source). NB : La France a confiné sa population alors qu’il y avait 16 003 cas Covid dans le monde et 815 décès sur une population mondiale de 7.8 milliards d’être humains ! (source : statistiques Covid). Comme prédit par la fondation Rockefeller en 2010, aucun Etat ne ferme ses frontières, sauf la Chine (source

2020, avril : The Telegraph rapporte qu’en Angleterre 600 000 tests PCR ont été contaminés au Covid 19  (Ph. A. 236). Santé Canada signale que 380 000 tests PCR contaminés ont été interceptés (source), même chose au Luxembourg (source) ou aux Etats-Unis (source). En Suisse, 700 000 tests ont été contaminés par des « germes » (source). Combien ailleurs ? Combien de tests contaminés n’ont pas été repérés ?  Comment cela est-il possible ?

2020, mai : Le Lancet publie une étude grossièrement truquée condamnant l’hydroxychloroquine. Immédiatement, la plupart des gouvernements occidentaux, dont la France, interdisent aux médecins l’utilisation de l’hydroxychloroquine et mettent fin aux essais cliniques. Le Lancet retirera cette étude et présentera ses excuses. L’interdiction de l’hydroxychloroquine ne sera néanmoins jamais levée.

2020 avril : l’Etat français choisit Microsoft de Bill Gates pour stocker les données de santé des Français (source).

2020 avril : Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, et plusieurs autres scientifiques de renom démontrent que le virus sorti du laboratoire P4 de Wuhan est un virus artificiel, c’est-à-dire créé par l’homme (source).

2020, juin : Le forum de Davos nous fait savoir via Klaus Schwab que la crise du Covid va être l’occasion d’un « Great Reset » et d’une « transformation de l’humanité » (source : K. Schwab et Thierry Malleret, The Great Reset)

2020, décembre : la plus grande usine fabricant de l’hydroxychloroquine, située à Taïwan, est détruite par une gigantesque explosion (source).

2020 : la fiabilité des tests PCR est remise en cause par des scientifiques. En augmentant le nombre de cycles pour détecter le virus, les analyseurs mesurent des résidus inactifs de virus et créent de faux cas positifs. L’importance de l’épidémie est ainsi artificiellement surévaluée (source).

2021, janvier : Les premières campagnes de vaccinations intensives commencent partout dans le monde.

2021, août : Selon l’OMS, 191 pays sur 194 ont des vaccinations en cours (source). Aujourd’hui (24 oct.) 3.8 milliards d’êtres humains, soit 49% de la population mondiale, se sont faits injecter des produits expérimentaux modifiant leur fonctionnement cellulaire.

2021, octobre : dans de nombreux pays, le droit à mener librement une existence normale est désormais soumis à l’obligation vaccinale. Une sorte de carte d’identité digitale pour tous, avec traceurs et données médicales intégrés (dont celle de la vaccination) est désormais à l’ordre du jour (Ph. A. 251).

 Que peut-on conclure de cette énumération chronologique ?

Premièrement, que cette pandémie était anticipée, voire préparée, depuis plus de vingt ans.

Deuxièmement,  que certains « savaient » ce qui allait se passer et comment cela allait se passer.  La fondation Rockefeller décrit précisément, en 2010, les confinements, les masques, mais aussi les frontières ouvertes qui vont faciliter la diffusion du virus. Fauci annonce que cela se passera sous le mandat de Trump. La Commission européenne sonde la population de 28 pays et se prépare, plusieurs mois avant l’épidémie, à faire face aux « fausses informations ». La simulation Event-201 est étonnement juste et précise. Etc.

Troisièmement, que la pandémie a été précédée de manœuvres suspectes : création d’ID2020, partenariat GAVI/ID2020, sommet de l’UE sur la vaccination, agitation du club Dolder, simulation de pandémie (Event-201)…

Quatrièmement, que tout a été fait pour écarter l’hydroxychloroquine comme traitement de substitution à la vaccination : classement comme substance vénéneuse, études bidons, interdiction pure et simple (mais aussi assassinats et usine qui part en fumée)…

Cinquièmement, que les Chinois comme les Occidentaux, notamment les Etats-Unis et la France, sont impliqués dans le laboratoire P4 de Wuhan.

Sixièmement, que l’existence du Covid 19 ne doit rien au hasard : c’est un virus artificiel rendu plus pathogène pour l’homme grâce à des financements venus des Etats-Unis via Anthony Fauci, une vieille connaissance de Bill Gates.

Septièmement, qu’il y a une succession stupéfiante de “hasards“. La France construit un laboratoire  P4  en Chine. L’institut Pasteur s’aperçoit l’année même où ce laboratoire est livré que des tubes contenant le SARS ont par hasard disparu de ses locaux. Par hasard, des sommes importantes venues des Etats-Unis parviennent à ce même laboratoire pour rendre un virus SARS plus pathogène à l’humain. En octobre 2019, un virus SARS artificiellement rendu plus dangereux s’échappe par hasard du laboratoire. Il se trouve que, par hasard, le 18 de ce même mois commencent à proximité du laboratoire des compétitions sportives qui expliquent la présence à Wuhan de sportifs, provenant de 80 nations, susceptibles d’avoir diffusé le virus dans le monde entier (le virus est détecté dans les eaux usés de Milan le 18 décembre 2019 ; des scanners effectués à Colmar en novembre 2019 montrent déjà des traces de Covid… Cf. Philippe Aimar, op.cit.). Il se trouve encore que, par hasard, toujours le 18 octobre, des gens qui prédisent une pandémie depuis plus de vingt ans la simulent (quasiment comme elle se produira) afin d’anticiper et de s’accorder sur les mesures à prendre au niveau politique, économique, médiatique ou des « fausses informations ». 

Huitièmement, que la diffusion du virus semble avoir été facilitée : les frontières sont volontairement laissées ouvertes, des centaines de milliers de tests PCR ont été contaminés par le Covid 19, les traitements qui pourraient stopper le virus sont interdits (hydroxychloroquine, ivermectine…) ou ignorés (vitamine D, zinc, activité physique…), les soins avant l’hospitalisation et la réanimation sont, par décision politique, quasiment inexistants….   

Neuvièmement, qu’on ne peut dissocier la pandémie d’une « stratégie du choc » : confinement de la moitié de l’humanité alors qu’il y avait moins de 1000 morts au niveau mondial, exagération du nombre des décès (partout on étiquette comme “morts du Covid“ des accidentés ou des personnes déjà en fin de vie), augmentation du seuil de cycles des tests PCR afin d’obtenir plus de cas positifs, climat anxiogène installé par les médias, etc.

Dixièmement, que ce virus a indéniablement facilité l’agenda des Bill Gates et des Klaus Schwab : Great Reset, obligation vaccinale avec de « nouveaux vaccins », passeport vaccinal, identité numérique (bientôt le puçage des populations ?), contrôle de la population. Dépopulation ?

Nous commençons donc à comprendre globalement ce qu’il s’est passé. Pour le moins tout cela a été anticipé, savamment préparé et patiemment construit (sauf à mettre cette succession de faits sur le compte du hasard). Les gouvernements occidentaux ont été soit passifs, soit complices. Seule la Suède se démarque véritablement. Mais ce qui nous semble encore obscur est le rôle de la Chine.

On ne peut imputer à la Chine la totalité de ce qu’il s’est passé. Nous avons vu que la France, et surtout les Etats-Unis ont, à travers les oligarchies qui les dominent, une responsabilité certaine : sans la France, il n’y aurait pas eu de laboratoire P4 à Wuhan, ni peut-être de transfert dans ce labo de plusieurs centaines de tubes contenant du SARS (comment peut-on voler, sans que personne ne s’en aperçoive, 2349 tubes d’un agent aussi mortel dans un lieu aussi sécurisé que l’Institut Pasteur ?). Sans les Etats-Unis, il n’y aurait pas eu d’étude de gains de fonction. Mais sans une coopération chinoise, le virus n’aurait pas pu s’échapper du laboratoire au « bon moment » (les jeux militaires) pour provoquer une diffusion rapide au niveau mondial. Nous voyons bien les agissements de l’oligarchie, côté occidental, mais nous distinguons mal ceux qui sont à la manœuvre côté chinois : le PCC, l’oligarchie chinoise ou seulement quelques personnalités corrompues œuvrant au sein du laboratoire ?

Quoi qu’il en soit, l’opération Covid initiée par Big Pharma, Big Tech, Bille Gates, l’OMS et le Forum de Davos nous a fait tomber dans un piège dont nous aurons du mal à sortir. Ils n’en resteront pas là, il faut en être certain. Déjà s’annonce d’ailleurs la prochaine “opération“ :

Vous avez aimé vous faire vacciner ? Vous adorerez sauver la planète !

Antonin Campana

Article source

Tags:

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *